Families Change Guide sur la séparation et le divorce

You are here

Certains adolescents se sentent gênés lorsque leurs parents se séparent.

Ils peuvent être embarrassés par l’intensité de leurs sentiments, et estimer que, ce n’est pas « cool » d’être triste. Mais ces sentiments sont naturels et la meilleure chose à faire est de les accepter et de faire ce que vous pouvez pour vous sentir mieux.

De plus, les adolescents peuvent se soucier de ce que les gens penseront. Mais la séparation et le divorce sont vraiment chose commune aujourd’hui; au Canada : entre un quart et un tiers des mariages se terminent par un divorce. Cela signifie que nombre de personnes ont elles-mêmes vécu ce genre de situation et que la plupart d’entre elles connaissent sans doute quelqu’un à qui c’est arrivé.

Voir Annoncer la nouvelle pour des conseils sur comment en parler à vos amis.

Q & A

Q:
Je me sens coupable. Est-ce que cette situation est ma faute?
A:

Tu n’es pas la cause de cette séparation. Les parents se séparent en raison de problèmes dans leur relation. Ce n’est pas ta faute !

Q:
Je sens que j’aurai besoin d’aide. Qui pourrais-je consulter?
A:

Il y a plusieurs personnes autour de toi qui peuvent t’aider. Parles-en à tes parents, à un professeur, au psychologue de ton école ou à un autre adulte en qui tu as confiance.

Si tu n’as pas obtenu l’aide que tu crois avoir besoin, continues à demander jusqu’à ce que tu l’obtiennes.

Q:
Je me sens vraiment bouleversé et confus face à la séparation de mes parents. Est-ce normal?
A:

Il est donc naturel — et tout à fait normal — d’éprouver des émotions intenses. Vous vous sentirez bientôt mieux. Il existe plusieurs façons de vous aider à vous sentir mieux et il y a des gens qui peuvent vous aider si vous en ressentez le besoin.

Q:
Si mes parents divorcent, est-ce que la même chose m’arrivera?
A:

De nombreux adolescents dont les parents sont séparés s’inquiètent pour leurs propres relations futures. Mais ce n’est pas parce que tes parents se séparent qu’il t’arrivera la même chose. Ce sera à toi de décider comment évolueront tes relations, pas à tes parents!

Q:
J’ai beaucoup de questions. Comment puis-je en parler à mes parents?
A:

Si tu as besoin de savoir certaines choses, pose des questions. Tu a le droit de poser des questions sur ce qui arrive et pourquoi ça arrive.